« Si vous voulez vraiment faire les choses parfaitement »

À Houston (Texas), eggersmann est en train d’équiper l’ensemble des cuisines d’une importante résidence d’appartements. Dans cette interview, le promoteur immobilier et notre partenaire local expliquent comment il est possible de créer, pour un projet d’une telle envergure, des cuisines à la fois haut de gamme et personnalisées.

Quelle est la taille du nouveau projet TEMA à Houston ? Pouvez-vous donner à nos lecteurs quelques données clés ?

Haytham: Tout d’abord, j’aimerais apporter une précision. Pour le projet Park Lane, nous ne parlons pas d’appartements, mais plutôt de ce que nous appelons ici des « condos ». Ces unités ne sont pas destinées à la location, mais à la vente.
Il s’agit de 195 appartements au total avec 12 plans différents. Rien que pour cette raison, les cuisines avec lesquelles nous équiperons les appartements seront très différentes. Les clients ayant opté pour différents matériaux, la plupart d’entre elles seront même uniques.

Il s'agit de la première collaboration entre TEMA et eggersmann. Comment cette collaboration est-elle née ?

Haytham: En juin 2019, je me suis entretenu avec un partenaire commercial à Houston. Je lui ai expliqué que, pour notre important nouveau projet Park Lane, notre société immobilière s’inquiétait de pouvoir vendre rapidement et à de bonnes conditions toutes les unités. Mon partenaire commercial m’a alors donné un conseil : si vous voulez vraiment faire les choses parfaitement, vous devriez aller voir ce cuisiniste. Nous nous sommes immédiatement exécutés et avons sélectionné les premières cuisines qui ont été directement installées.

Evan (rit): Euh, pour être franc, tout n’a pas été si simple et vous ne nous avez pas vraiment facilité la tâche non plus.

Haytham: C’est vrai. Pendant la phase de démarrage du projet, nous avons d’abord évalué de plus près deux fabricants de cuisines. L’un deux était eggersmann, l’autre un cuisiniste italien. D’après moi, une collaboration avec ces deux entreprises aurait été parfaitement envisageable. Nous avons mis huit unités à disposition de chacun des cuisinistes et leur avons dit : à vous de jouer ! Nous aimerions voir de quoi vous êtes capable. Au final, nous ne pourrons travailler qu’avec un seul d’entre vous. Et nous laisserons à nos clients le soin de choisir.

« eggersmann joue dans une catégorie encore supérieure. Nos clients l’ont clairement perçu »

Quelle a été leur réaction ?

Haytham: Les premières personnes intéressées ont examiné les deux options. Je dois avouer que les cuisines de l’autre fabricant étaient également d’une qualité excellente. Mais, en termes de qualité de montage des meubles et de précision de la finition notamment, eggersmann joue dans une catégorie encore supérieure. Nos clients l’ont clairement perçu. Les couleurs et les matériaux disponibles ont également fait sensation. Rapidement, nous avons donc su que nous allions poursuivre notre travail avec eggersmann.

Une résidence haut de gamme : le Park Lane Building à Houston (Texas)

Vos clients attachent-ils de l’importance à ce que ces cuisines soient « made in Germany » ?

Haytham: Oui, c’est un point important. Il est intéressant de souligner que le concept « European Kitchen » est assez connu sur le marché américain, puisque comme chacun le sait, les Italiens fabriquent aussi des cuisines parfaites. Notre collaboration avec eggersmann est pour nous une formidable opportunité de nous démarquer avec un petit plus : des cuisines allemandes. Et ces cuisines se révèlent être un argument de vente crucial puisqu’elles allient à la fois une excellente qualité et une parfaite précision technique.

Evan: Un appartement coûte environ 1 million de dollars. Les acheteurs attendent donc en retour quelque chose d’unique. De plus, ce sont bien souvent des personnes cultivées qui savent reconnaître une qualité haut de gamme. Et elles sont également prêtes à mettre le prix pour une telle qualité.

Il existe sûrement toute une série de facteurs qui entrent en compte pour la vente d’un appartement. Quelle est l’importance de la cuisine ?

Haytham: Aux États-Unis, quand on veut vendre un appartement d’une valeur d’1 million de dollars environ, il y a trois critères principaux à prendre en compte et la cuisine est le premier de ces critères. Le deuxième critère, c’est la salle de bains et le troisième les systèmes de dressing intégrés.

Non seulement les cuisines constituent le centre névralgique de chaque appartement, mais aussi le critère de décision principal des Américains lors de l’achat d’un appartement

Les cuisines constituent-elles vraiment le critère numéro un ? Comment cela s’explique-t-il ?

Haytham: Dans les maisons et les appartements, la cuisine est devenue le point de rencontre central. Un espace ouvert et un environnement très convivial dans lequel les gens passent maintenant le plus clair de leur temps. On rentre chez soi, on prend une douche, on enfile des vêtements confortables et on se rend d’abord dans la cuisine. En tant que promoteur, nous avons conçu des plans qui prennent en compte ce critère et nous apportons le plus grand soin au choix du design des cuisines, pour un résultat optimal.

Evan: La pandémie du coronavirus a fait le reste. Depuis que les gens passent tant de temps chez eux et que le télétravail se généralise, ils accordent une plus grande importance au confort de leur logement.

« Les appartements rencontrent un franc succès et se vendent bien »

Aux États-Unis, les appartements sont souvent loués ou vendus meublés. TEMA a toutefois souhaité offrir à ses clients la possibilité de participer à l’aménagement intérieur. Quelles options les clients pouvaient-ils choisir pour leur cuisine ?

Haytham: Dans notre segment de prix, la majorité des clients souhaitent participer activement au choix des équipements en fonction de leurs goûts personnels. Dans ce domaine, notre collaboration a été fructueuse et nous avons élaboré différentes options. Avec ce volume total de logements et de cuisines, nous ne pouvions en effet pas présenter l’énorme choix de matériaux et de designs proposés par eggersmann à chaque personne intéressée. Nous avons donc délibérément limité les différentes options à quelques placages assortis au sol en bois des appartements.

Evan: La réalisation de tels projets nous a souvent montré que les clients finaux apprécient fortement qu’on leur soumette une bonne présélection. Ils disposent ainsi de différentes options sans avoir l’embarras du choix. Et ce concept fonctionne particulièrement bien avec un partenaire tel qu’Haytham qui a de très bonnes connaissances en architecture intérieure et qui connaît les préférences des clients. Nous avons établi, en étroite concertation, différents groupes de matériaux pour les meubles hauts, les îlots, les crédences et le sol en bois. Les acheteurs pouvaient choisir parmi quatre « paquets », en fonction de leurs préférences. Certes avec une gamme un peu plus restreinte, nous proposons finalement à nos clients une cuisine sur mesure, qui est la marque de fabrique d’eggersmann. Et nos systèmes de produit UNIQUE et E3.0 sont parfaitement adaptés puisqu’ils offrent justement la liberté nécessaire pour un tel concept.

Où les clients peuvent-ils faire leur choix ? Dans les cuisines exposées dans la résidence ou dans le showroom de Houston ?

Evan: Beides. Sur ces deux sites. Nos clients découvrent avec nous les cuisines d’exposition et nous les accompagnons ensuite dans notre showroom. Il est très important de consacrer beaucoup de temps à chaque client.

Votre collaboration a débuté fin 2019, donc peu avant le début de la pandémie de coronavirus. Comment votre projet commun avance-t-il ?

Haytham: Au début, nous avons eu peur que les premières cuisines ne puissent pas être livrées à temps. De mars à juin, TEMA a interrompu ses activités par mesure de précaution. Cette période nous a aussi permis de définir de nouveaux processus. Ensuite, le projet a bien avancé.
Les appartements rencontrent un franc succès et se vendent bien. Et la gestion de projets d’eggersmann fonctionne parfaitement.

Evan: Nous avons jusqu’à présent fourni quasiment 30 unités. 10 autres se trouvent actuellement sur un bateau en route vers les États-Unis et la dernière tranche est déjà en cours de fabrication en Allemagne. Bien que chaque client ait pu sélectionner le matériau de son choix, nous avons été en mesure de produire en petite série grâce aux 12 types de plan élaborés et ainsi pu profiter de gains de productivité.

Combien de cuisines eggersmann peuvent être installées simultanément pour un projet de cette envergure ?

Evan: L’idéal est de procéder par groupe de 10 cuisines en sachant que nous pouvons monter trois à quatre unités par semaine. Compte tenu de la finition et du montage parfaits que les clients attendent d’eggersmann, je trouve que c’est un bon rythme.

Combien de temps s’écoulera-t-il au total entre la première commande et l’installation de la dernière cuisine ?

Evan: Il faut compter 2 à 3 ans pour que tout soit complètement terminé.

L’impression que dégage la réception du Park Lane Building doit se poursuivre dans chaque appartement et chaque cuisine. Un appartement coûte environ 1 million de dollars. Les acheteurs attendent donc en retour quelque chose d’unique.

Et ensuite ? Quel service après-vente proposera eggersmann ?

Evan: Nous serons bien entendu toujours à la disposition de nos clients. Après avoir emménagé et utilisé pendant un certain temps leur cuisine, certains souhaitent des petites modifications. Par exemple, un tiroir supplémentaire. Pour les clients, c’est une expérience très positive. Ils peuvent en effet constater qu’eggersmann, ce n’est pas qu’un produit concret, ce sont aussi des personnes qui sont toujours là pour leurs clients.

Comment décririez-vous la philosophie de TEMA ? Et pourquoi se marie-t-elle très bien avec eggersmann ?

Haytham: Tout comme eggersmann, TEMA place la qualité des matériaux au centre de ses préoccupations. Ce critère démontre notre professionnalisme et nous permet de nous démarquer encore plus des autres promoteurs auprès de nos clients finaux. Par ailleurs, eggersmann sonde aussi constamment le marché, à la recherche de nouvelles tendances. Il ne faut jamais arrêter, car le marché ne cesse jamais d’évoluer.

Evan: À chaque nouvelle commande, nous observons avec une très grande attention la façon dont le marché évolue et réagissons ensuite rapidement.
Dans le passé, nous avons par exemple assez tôt ouvert l’espace dédié à la cuisine pour le relier aux autres espaces de vie.

Planifiez-vous d’autres projets communs ?

Haytham: Comme notre projet s’est parfaitement déroulé, nous aimerions de nouveau collaborer avec eggersmann pour notre prochain projet, un complexe immobilier dans le New Jersey. Une rencontre aura prochainement lieu dans notre showroom de New York afin de discuter de la planification.

Haytham Haidar travaille chez le promoteur immobilier américain TEMA. Basée à Houston (Texas) et dans le New Jersey, cette entreprise développe des projets de résidences dans différentes villes américaines. Haytham Haidar est en charge du département Aménagement intérieur. Il organise le processus complet, de la sélection des prestataires et de la planification complète à l’installation des équipements, en passant par le choix du design.

Evan Soltoff est vice-président d’eggersmann USA et dirige les showrooms de Houston et de Dallas au Texas. Il est également responsable de la gestion de projets de grande taille et de la formation de tous les collaborateurs dans les domaines du design, de la commande et de la pose sur les sept sites d’eggersmann aux États-Unis.

 

Vous trouverez ici un aperçu d’autres grands projets réalisés avec des cuisines eggersmann.

Vous êtes promoteur immobilier et vous souhaitez obtenir de plus amples informations ou bien nous contacter ? Cliquez ici.

L’AUTRE DIMENSION DE LA CUISINE

Nous sommes prêts à nous réinventer pour répondre aux souhaits de chaque client. Voilà pourquoi nous avons beaucoup à montrer et à raconter.